A la une !

"Bécassine !" de Bruno Podalydès, déçu en bien ?
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"Bécassine !" de Bruno Podalydès, déçu en bien ?

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 11/07/2018 à 11h45

Il arrive qu'on attende un film avec impatience. Avec ceux de Bruno Podalydès, c'est systématique depuis «Versailles Rive Gauche» (1992) et surtout depuis qu'on a chaviré pour «Liberté-Oléron» (2001), cocasse comédie maritime syncopée à souhait et délurée comme un oursin chargé. «Le Mystère de la chambre jaune » (2002) puis «Comme un avion» (2014) nous ont rendus marteau et un brin intolérant à l'... | suite

"La grande chevauchée" de Patrick Fischmann et Bruno Pilorget chez Rue du Monde
La critique d'Anny Marzolin

"La grande chevauchée" de Patrick Fischmann et Bruno Pilorget chez Rue du Monde

Par Anny MARZOLIN • • 11/07/2018 à 10h15

Sauvages, puis domestiqués, les chevaux accompagnent l’humanité depuis une cinquantaine de millions d’années. Bien joliment illustré, cet album présente 22 contes autour des chevaux du monde, 22 récits épiques et merveilleux.... | suite

"Une prière avant l'aube" de Jean-Stéphane Sauvaire, 3 poings et plus
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"Une prière avant l'aube" de Jean-Stéphane Sauvaire, 3 poings et plus

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 10/07/2018 à 18h00

On l'avait presque oublié, le percutant cinéaste qui, en 2008, nous a époustouflée avec son premier long-métrage « Johnny Mad Dog » - une plongée vertigineuse dans la guerre civile du Libéria et ses enfants-soldats. Il a aussi réalisé un mémorable téléfilm «Punk» (2012) avec Béatrice Dalle et beaucoup d'adrénaline. ... | suite

Metz : Saint-Martin fait école
Immobilier

Metz : Saint-Martin fait école

Par Jean-Pierre JAGER • Journaliste de La Semaine • 10/07/2018 à 14h00

Grégory Bigel est un « renifleur » de belles opportunités immobilières d'autant plus efficace qu'il est passionné par la pierre quand elle a une histoire et a démontré à maintes reprises qu'il sait mener à terme ses projets. Avec son allure d'éternel jeune homme faussement nonchalant, il a notamment «  opéré » ces dernières années plusieurs maisons de prestige avenue Foch et s'est même lancé d... | suite

Maurice Melchior, cuore apassionato
Bénévolat

Maurice Melchior, cuore apassionato

Par Camille MALNORY • Journaliste à La Semaine • 10/07/2018 à 11h45

Après huit ans de présidence du Collectif d’accueil des solliciteurs d’asile de Moselle (CASAM), Georges Jacquot a décidé de passer la main. Depuis avril, Maurice Melchior inscrit ses pas dans la suite de son aîné. Engagé de longue date, très impliqué dans les questions liées à l’immigration et à la demande d’asile, il veut poursuivre le travail à l’heure où les frontières se ferment et où la loi ... | suite

 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Les éditos
Les éditos
Tout foot !
Tout foot !
Elle dévore !
Elle dévore !
Cinéblog
Cinéblog

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales