A la une !

CHRU de Nancy

« Il faut renverser la table »

Par La rédaction de LA SEMAINE • La rédaction • 14/02/2019 à 16h30

Le rapport de l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales) remis aux dirigeants du CHRU n’y va pas par quatre chemins. Il reconnaît les efforts effectués depuis près de 4 ans mais demande une vision stratégique plus forte sur un temps plus court. Et donc avec des mesures rapides dont les premiers résultats se mesureront avant l’été. Stratégie territoriale, schéma directeur immobilier et touj... | suite

Frigos de Metz: un vote et des projets qui défreezent
Projet

Frigos de Metz: un vote et des projets qui défreezent

Par Gaël FORMENTIN • • 14/02/2019 à 14h45

Tiers lieu associatif ou couteau-suisse dédié à la création ? Du 15 au 28 février, les habitants de Metz et de la Métropole sont invités par la municipalité à désigner, parmi deux alternatives proposées, le projet de reconversion des anciens frigos militaires, à deux pas de la Porte des Allemands. ... | suite

"La petite encyclopédie illustrée des animaux qui vivaient autrefois sur la terre" de Maja Säfström chez Rue du Monde
La critique d'Anny Marzolin

"La petite encyclopédie illustrée des animaux qui vivaient autrefois sur la terre" de Maja Säfström chez Rue du Monde

Par Anny MARZOLIN • • 13/02/2019 à 10h15

Haikouitchthys, Gerrothorax, Sharovipteryx… mais de quoi s’agit-il ? D’assemblages de syllabes élégantes ? D’une langue étrangère ? De mots qui rapportent au Scrabble ? ... | suite

"Sorry to bother you" de Boots Riley, foutraque et jubilatoire
La critique d'Arnaud Stoerkler

"Sorry to bother you" de Boots Riley, foutraque et jubilatoire

Par Arnaud STOERKLER • Journaliste de La Semaine • 12/02/2019 à 17h00

Qu'aurait filmé le revendicateur cinéaste afro-américain Spike Lee (Malcolm X, Summer of Sam, BlacKkKlansman) s'il avait prix un peu de LSD et fumé beaucoup de marijuana ? Probablement un truc comme Sorry to bother you, cette petite comédie noire complètement déjantée et hallucinée sortie de nulle part au début du mois de février... | suite

Les "mamies tricoteuses" messines comptent les mailles, pas leurs heures
Reportage

Les "mamies tricoteuses" messines comptent les mailles, pas leurs heures

Par Justine DEMADE PELLORCE • Journaliste de la Semaine • 12/02/2019 à 11h45

On les connaît sous le nom de “Mamies tricoteuses” mais elles préfèrent parler des “tricoteuses”. Pour ouvrir les portes à toutes les bonnes volontés, quel que soit l’âge. En Moselle, 450 tricoteuses confectionnent bonnets et chaussons, couvertures ou pulls douillets. Pour les enfants beaucoup, pour les aînés un peu aussi, ces super mamies ont trouvé là un « passe-temps utile ». Au groupe de Metz,... | suite

 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Tout foot !
Tout foot !
Livres d\'enfants
Livres d'enfants
Les éditos
Les éditos
Elle dévore !
Elle dévore !

 

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales