Cinéblog

"Cold War" de Pawel Pawlikowski, tourbillonant
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"Cold War" de Pawel Pawlikowski, tourbillonant

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 06/11/2018 à 17h30

Allons-y pour une guerre froide pas comme les autres puisque les titres mondialisés du cinémarché jettent toujours un froid. Pawel Pawlikowski qui nous a subjugués en 2014 avec «Ida» (Oscar du meilleur film étranger à Hollywood) reste dans sa Pologne natale après avoir vécu et travaillé en France et en Angleterre pour redorer – pourquoi pas... - le blason culturel de l'extrême-droite au pouvoir. «... | suite

"Le Grand bain" de Gilles Lellouche, virevoltant
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"Le Grand bain" de Gilles Lellouche, virevoltant

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 02/11/2018 à 17h40

Avant de plonger avec entrain dans «Le Grand bain», on a tous subi le pédiluve de la grosse promotion post-cannoise qui a coulé dans les canaux multimédiatiques.... | suite

"The house that Jack built" de Lars von Trier, consternant
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"The house that Jack built" de Lars von Trier, consternant

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 30/10/2018 à 17h00

Lars von Trier (LVT) remet le couvert avec un film très long et peu banal. Son aura cinéphilique explique sans doute qu'on l'attend toujours.... | suite

Un couteau dans le cœur
La critique de Fernand-Joseph Meyer

Un couteau dans le cœur

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 18/07/2018 à 12h00

Les premières séquences de ce deuxième film de Yann Gonzalez en compétition à Cannes 2018 sont suffisantes pour qu'on se pose des petites questions. Regarde-t-on un «film» ? ou juste un «produit audio-visuel» dont les études de marché ont dû démontrer son évidente faisabilité et sa capacité à éblouir ? ... | suite

"Ma fille" de Laura Bispuri, al dente !
La critique de Fernand-Joseph Meyer

"Ma fille" de Laura Bispuri, al dente !

Par Fernand-Joseph MEYER • Correspondant de La Semaine • 17/07/2018 à 18h00

A Cannes 2018, les films italiens se sont bousculés dans les différentes sections. Au moins six. Parmi lesquels «Dogman» (Matteo Garrone), «Euphoria» (Valeria Golino) et «Troppa grazia» (Gianni Zanasi) dont la sortie française semble imminente. ... | suite

 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Elle dévore !
Elle dévore !
Tout foot !
Tout foot !
Pierre Tarib\'log
Pierre Tarib'log
Cinéblog
Cinéblog

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales