Conseil municipal de Metz : qui ne Tahri pas, déloge
Polémique

Conseil municipal de Metz : qui ne Tahri pas, déloge

Par Gaël FORMENTIN • • 07/06/2018 à 12h45

Interdit de stade par l'ancien adjoint aux sports messin Belkir Belhaddad, le coureur messin Bob Tahri qui organise le semi-marathon La Téméraire le 30 juin prochain, a vu fondre de moitié la subvention accordée par le conseil municipal pour l'organisation de la manifestation. ... | suite

L'entrée de musée de la Cour d'Or passe de l'ombre à la lumière
Culture

L'entrée de musée de la Cour d'Or passe de l'ombre à la lumière

Par Aurélia SALINAS • Journaliste de La Semaine • 07/06/2018 à 12h00

La nouvelle entrée du musée de la Cour d’or a été inaugurée le samedi 2 juin. Après cinq ans de travaux, elle offre davantage de noblesse et de lumière à cette institution culturelle. Premiers pas d’une révolution voulue. Le musée de la Cour d’or doit attirer davantage de visiteurs. Ce qui passera aussi par un renouveau dans le parcours de la visite et dans les espaces d’exposit... | suite

Latiffa Bermès donne des ailes à la cathédrale de Metz
Exposition

Latiffa Bermès donne des ailes à la cathédrale de Metz

Par Jean-Pierre JAGER • Journaliste de La Semaine • 07/06/2018 à 11h00

Chemins d'art et de foi de Latifa Bermès s'installe à la cathédrale Saint-Etienne.... | suite

Romanités
L'édito de Jean-Pierre Jager

Romanités

Par Jean-Pierre JAGER • Journaliste de La Semaine • 07/06/2018 à 10h15

En ce vendredi après-midi à Nîmes, sous un soleil de plomb, les 7 000 lames de verre sérigraphiées qui constituent la façade du musée de la Romanité signé Elizabeth de Portzamparc ondulent et semblent vibrer. Un peu comme un mirage lorsque ce bâtiment apparaît au regard, se découpant derrière les arbres, à un jet de pierre seulement des Arènes. Une image qui fait penser aussi à un grand store véni... | suite

"Ubu Roi : merdre" de Patrice Trigano, aux éditions du Mercure de France
La critique de Béatrice Arvet

"Ubu Roi : merdre" de Patrice Trigano, aux éditions du Mercure de France

Par Béatrice ARVET • Correspondante La Semaine • 07/06/2018 à 09h00

Issu d'une famille au nom célèbre et n'ayant jamais voulu suivre la voie toute tracée qui l'attendait, Patrice Trigano a eu un déclic à l'origine de sa vocation de galeriste en découvrant André Breton et le surréalisme. Il n'est donc pas étonnant qu'il se soit passionné pour l'ancêtre du mouvement, celui qui ne jurait que par " l'humour, le cynisme et l'indiscipline ".... | suite

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Pierre Tarib\'log
Pierre Tarib'log
Elle dévore !
Elle dévore !
Cinéblog
Cinéblog
Les éditos
Les éditos

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales
espace_abonnes_2.png