Sport

Handball
Thierry Weizman : « On ne s’interdit rien en Europe »

Par Arnaud DEMMERLé • Journaliste de La Semaine • 23/02/2019 à 11h30

Commentaire Envoyer Imprimer

La prolongation d'Emmanuel Mayonnade, le départ de Béatrice Edwige, le choc à venir face à Rostov ce samedi 23 février (16h), sa préférence pour le quart de finale de la Ligue des Champions et le Final Four... Le président Thierry Weizman décortique les dossiers chauds de Metz Handball avec sa franchise et sa simplicité habituelles.

La prolongation de Mayonnade

« J'ai eu peur de le perdre à plusieurs reprises car il m'a régulièrement fait part de son désir de partir. J'ai réussi à chaque fois à le faire revenir sur sa décision. Il a été sollicité par les plus grands clubs européens, mais il ne souhaitait pas dans l'immédiat prendre un autre club que Metz Handball. Quand il m'a annoncé qu'il était nommé sélectionneur des Pays-Bas, j'étais confiant. La Moselle n'est pas très loin. Il est également très attaché à ses racines girondines. C'est un vrai choix de vie. Manu est l'entraîneur idoine pour Metz Handball. C'est un technicien très fin, intelligent, qui analyse très vite n'importe quelle situation et connaît le handball féminin comme personne. C'est aussi un chef de guerre qui met les filles dans les meilleures conditions. Elles sont prêtes à aller au front pour lui. Il donne également sa chance aux jeunes et il est en totale synergie avec Yacine Messaoudi, le responsable du centre de formation et coach de l'équipe réserve. »

 

Le départ d’Edwige

 

« Je n'estime pas que ce soit un coup dur car son départ était programmé. On avait d'ailleurs la main dans ce dossier, puisqu'elle avait encore un an de contrat. Béatrice avait déjà été sollicitée l'été dernier par Györ, mais il aurait fallu la remplacer dans l'urgence. Györ est revenu à la charge cet automne et j'ai donné mon accord pour services rendus. Si cela n'avait pas été Györ, la question ne se serait même pas posée. Béatrice veut finir en beauté son aventure à Metz Handball et sur des titres. »

 

La nouvelle pivot

 

« Nous avons exploré de nombreuses pistes avec un profil très précis : pas trop âgé, un niveau de jeu élevé, excellente en défense et un vrai poste 3 au cœur de la défense. Nous avons aujourd'hui une liste de trois joueuses étrangères et internationales. On espère faire signer l'heureuse élue avant la fin de ce mois de février. »

 

Le déplacement à Rostov

 

« Gagner à Rostov est aussi compliqué que s'imposer à Podgorica Buducnost pour un tas de raisons : une forte pression sur les arbitres et l'équipe visiteuse, un long voyage dans des conditions loin d'être optimales. On joue trois jours après notre 8e de finale de Coupe de France à Besançon. Ce qui me rappelle l'enchaînement de l'an dernier : demi-finale de Coupe de France à Brest et quart de finale aller de la Ligue des Champions à Bucarest. Nous avions perdu les deux. Cette fois-ci, nous rejoignons directement la gare Lorraine TGV avant de partir de Roissy pour gagner quelques heures de sommeil. »

 

La saison en Ligue des Champions


« L'équipe effectue l'un des plus beaux parcours de son histoire dans cette compétition. Elle est invaincue depuis plus de deux ans aux Arènes, c'est monstrueux. Tous les plus grands européens  s'y sont cassés les dents : Györ, le  Vardar, Bucarest, Rostov ou Podgorica Buducnost. On a franchi un cap. Surtout, notre progression est régulière et linéaire. Il y a quelques années, nous étions contents de nous qualifier pour la Ligue des Champions, puis pour le tour principal que nous avions terminé à l'époque avec un seul point au compteur. On a ensuite rallié les quarts de finale en tant que dernier qualifié. Pour la deuxième fois de suite, nous avons composté notre billet avant le début de la phase retour de ce tour principal.
Depuis le début de la saison, Manu (Mayonnade) martèle qu'il veut un quart de finale abordable avec match retour à la maison. Mais pour cela, il faut prendre le plus de points lors du premier tour, puis lors du tour principal. Et pour y parvenir, il faut s'entraîner dur et gagner les matchs de championnat qui sont des entraînements et des répétitions pour la Ligue des Champions. Voilà la stratégie. »

 

Sa préférence pour le quart de finale


« Je redoute évidemment Györ, en tête de sa poule et que je préfère affronter en finale du Final Four (rires). Je préfère également éviter Ferencvaros, quatrième à l'heure actuelle, mais qui a récemment tenu en échec Györ (32-32). Il reste donc Bucarest, deuxième pour ce qui serait une belle revanche par rapport à l'an dernier et les Norvégiennes de Vipers Kristiansand, troisièmes et que je ne connais quasiment pas. Mais elles ne sont pas troisièmes par hasard. Elles excellent dans le jeu rapide et les montées de balle. »

 

Le Final Four


« On en rêve depuis plusieurs mois. Metz Handball n'y a jamais participé en 30 ans. C'est la plus belle Coupe d'Europe. Nous souhaitons aussi écrire l'histoire. Nous avons été le premier club français en quart de finale de la Ligue des Champions. On veut être le premier à disputer le Final Four, être dans les quatre meilleures équipes de la planète. Il s'agirait aussi d'un aboutissement pour Manu (Mayonnade) et cette génération dorée, qui a quasiment tout gagné avec l'équipe de France. »

Le titre en Ligue des Champions


« Laissez-nous déjà mettre le pied au Final Four ! Mais si l'on y va, on ne s'interdira rien ! Nous n'aurons évidemment pas l'expérience d'une telle compétition. Mais sur un match tout est possible. On tentera de bousculer la hiérarchie, de manquer de respect aux cadors habituesl avec notre fraîcheur et notre spontanéité. La saison est belle, mais on n'a encore rien gagné. La grossesse se passe bien depuis l'été dernier, mais il reste désormais à accoucher. »



Réagir, Commenter, Répondre...

lire la charte des commentaires              Signaler un abus

 
 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Les éditos
Les éditos
Tout foot !
Tout foot !
Cinéblog
Cinéblog
Elle dévore !
Elle dévore !

 

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales