Sport

Tennis de table
Metz TT, à fond l'Europe

Par Arnaud DEMMERLé • Journaliste de La Semaine • 14/02/2018 à 14h20

Commentaire Envoyer Imprimer

Distancée en championnat, l'équipe féminine de Metz TT devrait être dépossédée de sa couronne nationale et entend se concentrer sur la Coupe d'Europe où il a un bon coup à jouer. Les filles de Loïc Belguise affrontent les Tchèques d'Hodonin, ce vendredi 16 février au complexe Saint-Symphorien (19H30) en quart de finale aller de la Coupe ETTU.

“ Les choses sont désormais claires : Metz TT ne joue plus le titre.” Pourtant d'un naturel optimiste, Loïc Belguise ne se fait plus guère d'illusion depuis la défaite concédée début février à Joué-lès-Tours (3-1). Ses joueuses, sacrées championnes de France trois saisons de suite (2015, 2016 et 2017), sont trop branchées sur courant alternatif depuis le début de la saison pour espérer encore faire la passe de quatre.

 

Alors qu'elles étaient intouchables par le passé, elles ont déjà concédé quatre revers pour autant de succès. Elles pointent surtout à une piteuse sixième place (sur huit) au classement, à cinq unités de Poitiers, l'actuel leader. Comment en est arrivé là le club de Philippes Bordes ? Celui-ci a perdu gros à l'intersaison avec les départs cumulés de la Roumaine Elizabeta Samara et de la Portugaise Fu Yu, sans conteste les deux meilleures joueuses de la Pro A. Pour les remplacer, le président messin s'est attaché les services de la Chinoise Liu Xin, qui a du mal à s'adapter à sa nouvelle vie en Europe. Elle ne répond pas totalement aux attentes placées en elle.

 

Après une année sabbatique, la Française Carole Grundisch peine également à retrouver son meilleur niveau alors que l'Allemande Wu Jiaduo revient tout juste à la compétition après un heureux événement. Ça fait beaucoup pour un seul club... Metz TT peut cependant égayer sa fin de saison sur la scène continentale et notamment en Coupe ETTU, dont il a été le finaliste malheureux en 2015 face aux Polonaises de Tarnobrzeg. Pour se hisser dans le dernier carré de la compétition, les coéquipières de la jeune Pauline Chasselin devront se sortir des griffes des Tchèques d'Hodonin qu'elles avaient étrillé en Ligue des Champions l'an dernier. Une époque dorée qui semble aujourd'hui bien loin...



Réagir, Commenter, Répondre...

lire la charte des commentaires              Signaler un abus

 
 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Tout foot !
Tout foot !
Livres d\'enfants
Livres d'enfants
Elle dévore !
Elle dévore !
Pierre Tarib\'log
Pierre Tarib'log

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales