Nancy

Economie
Que va devenir le marché de la Ville-Vieille à Nancy ?

Par Céline LUTZ • Journaliste de La Semaine • 14/02/2018 à 16h00

Commentaire Envoyer Imprimer

Pour cause de travaux du futur Musée Lorrain, la rue Jacquot ne pourra plus accueillir le marché de la Ville-Vieille du dimanche matin. Les commerçants sont inquiets et espèrent être concertés par la Ville.

On connaît « les y’a qu'à, faut qu'on », les déclarations de bonnes intentions, les râleurs patentés qui se prennent pour des lanceurs d'alerte. En matière de commerce, il y a surtout ceux qui font et les autres. Tout attendre de la Ville serait une erreur, ne plus rien en espérer sonnerait comme un constat d'échec. Depuis janvier 2016, la Ville de Nancy a créé une mission de développeur de centre-ville confiée à Nicolas Mollet. Sa mission : coordonner les acteurs et mettre en place des synergies entre tourisme, culture, animations, urbanisme, transports… avec un plan d’action pour développer le commerce, en agissant directement sur son organisation : encadrement des mutations commerciales, suppression des locaux vacants, politiques collectives d’animation et de promotion, développement d’enseignes…

 

Alors soit, le développeur de centre-ville n'est pas un magicien mais, pour bon nombre de commerçants, il a des airs d'homme invisible. « Je ne l'ai jamais rencontré. Et je ne suis pas la seule. En deux ans, il aurait pu rendre visite au moins une fois à chaque commerçant de la ville. Mais nous n'avons jamais eu l'honneur de sa visite », ironise une commerçante de la Ville-Vieille. Même constat chez un autre commerçant installé depuis deux mois ou chez son voisin au pas-de-porte connu comme une institution.

 

Un mauvais signal envoyé aux artisans qui ont la sensation de ne pouvoir compter que sur eux-mêmes. Dernier épisode en date de ces rendez-vous manqués : le devenir du marché de la Ville-Vieille durant les travaux du Musée lorrain. Les commerçants de ce joli marché du dimanche matin ont fait part depuis plusieurs semaines de leurs inquiétudes quant au futur emplacement du marché. La rue Jacquot longeant les jardins du musée et l'église des Cordeliers ne sera plus accessible durant les travaux. Pour l'heure, la Ville envisage trois lieux de substitution possibles. Au fond de l'allée, juste à l'entrée de la Pépinière et le long du commissariat, place Joseph Malval ou à l'arrière de la chapelle des Cordeliers. Un déménagement qui inquiète à juste titre les commerçants.

 



Réagir, Commenter, Répondre...

lire la charte des commentaires              Signaler un abus

 
 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Pierre Tarib\'log
Pierre Tarib'log
Cinéblog
Cinéblog
Livres d\'enfants
Livres d'enfants
Elle dévore !
Elle dévore !

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales