A chaud !

Mise au point
La Semaine "en vente" : ben voyons !

Par Jean-Pierre JAGER • Journaliste de La Semaine • 08/02/2018 à 18h45

Commentaire Envoyer Imprimer

Pour la première fois en 13 années d'existence « La Semaine » a eu droit ce jeudi matin aux colonnes réunies du Républicain Lorrain et de l'Est Républicain. Tout cela au prétexte que nous serions « à la croisée des chemins ». Les bons apôtres !

Sans doute préoccupés par les craintes liées aux restructurations et aux tentatives de retour à l'équilibre dans leurs propres journaux, agacés par les informations que nous avons diffusées récemment sur ce qu'il reste de leur gloire régionale, ont-ils jugé pertinent de semer le trouble sur ce qui, au sein de notre entreprise, est la gestion d'une transition importante et d'un développement. Serviles ou peu préoccupés par une vérification de l'information, d'autres relais ont, comme souvent, pris le pas.

 

La Semaine présente la caractéristique d'être une aventure humaine et éditoriale qui a réussi. La seule dans le domaine de la presse écrite d'information en Lorraine depuis longtemps. La seule qui s'est traduite par des créations d'emploi sans aide publique. La seule qui présente aujourd'hui une situation financière particulièrement saine au niveau des réserves et sans endettement.

 

La Semaine est aussi un média qui, à Metz comme à Nancy, prend position en fonction d'idéaux et de projets plutôt que d'émotions populistes.

 

13 ans après le lancement de La Semaine, le fondateur que je suis comme les actionnaires qui m'accompagnent et bien sûr l'équipe, entendent poursuivre cette ambition avec de nouveaux outils. C'est cette ambition qui se construit aujourd'hui avec des partenaires potentiels et motivés, des acteurs en relais et cela dépasse largement le cadre d'une vente que nos confrères, malgré la précision qui leur a été apportée, veulent mettre en évidence et exploiter.

 

Ces manœuvres ne leur ont pas réussi au moment du lancement. Elles ne seront pas plus efficaces aujourd'hui. Et ce ne sont pas trois bribes de phrases mises ensemble et dans ma bouche à propos d'une fatigue, d'une lassitude ou même de l'âge du (ou des) capitaine qui changera quelque chose. Nous y reviendrons dans nos colonnes mais en attendant jeudi, on voulait vous le dire.

 

Avec toute notre conviction et notre respect.

 



1 réaction

Réagir, Commenter, Répondre...

lire la charte des commentaires              Signaler un abus

Par Marc
 • Fonctionnaire
09/02/2018 • 10:54

Bravo à la Semaine...

Je me souviens qu'au moment de votre lancement, le RL avait sorti un hebdo concurrent pour, sans aucun doutes, "neutraliser" un futur concurent. Cela n'avait duré qu'un temps.

Aujourd'hui, ils n'en finissent plus de "sombrer" et surtout de ne plus couvrir avec l'engagement que l'on peut attendre de la PQR au service de ses lecteurs, la défendre leurs "intérêts" :

lorsque j'habite à Metz j'attends que l'on défende bec et ongle le maintien de la cour d'appel de Metz, la localisation de la direction régionale de la SNCF pour ne prendre que deux exemples.

Là j'ai désormais la conviction que la ligne éditoriale du journal n'est plus du tout impulsée depuis Metz mais par l'EST Répu ou le Crédit Mutuel depuis l'Alsace...

C'est très grave à mon sens!! 

 
 

Je m'inscris
à la newsletter
Jour de Semaine


 
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir la lettre d'information quotidienne « Jour de Semaine »

Blognotez avec...

avec les journalistes, experts ou passionnés de La Semaine

Pierre Tarib\'log
Pierre Tarib'log
Tout foot !
Tout foot !
Livres d\'enfants
Livres d'enfants
Elle dévore !
Elle dévore !

Identifiez-vous

espace-abonnes_3.png

newsletter-new.jpg
contact-new-2.jpg
pub-new-2.jpg

Annonces judiciaires et légales